A Travellerspoint blog

This blog is published chronologically. Go straight to the most recent post.

Putucusi

Mon aventure en marge de l exploration du Machu Picchu...


View The Jessianis in South America on Hugo-and-Sarah's travel map.

(Desole pour le manque d'accents, clavier QWERTY oblige...)

Apres une longue derniere semaine a Cusco (preparations, rangements et beaucoup de travail pour Sarah), nous voila enfin partis pour notre periple de deux mois! Premiere etape au programme (et pas des moindre!), le fameux site archeologique de Machu Picchu.

Le premier jour, nous partons depuis Cusco en colectivo (taxi collectif) jusqu'au village d'Ollantaytambo (bon courage pour la pronociation). Apres une petite pause sandwichs, nous prenons le train jusqu'a Aguas Calientes, le village qui se trouve au pied du Machu Picchu. En chemin, nous rencontrons evidemment beaucoup de touristes, et discutons avec des Lituaniens et une maman Hongroise avec sa fille de 14 ans qui habitent au USA.

Arrives a Aguas Calientes, on se rend compte que le village est plus grand que ce qu'on imaginait, et finalement pas aussi horrible que ce qu'on nous en a dit. Certes, on se retrouve vraiment dans "tourist town", mais le decors, avec les montagnes, la jungle et ce fleuve surpuissant sont impressionants.

Apres une rapide installation dans une auberge toute simple mais propre, je me lance dans ma premiere aventure: Putucusi. Non, non, ce n'est pas le nom d'un pokemon local que j'aurai reussi a apprivoiser, mais bien celui d'une montagne qui se trouve en face du Machu Picchu. Sur cette photo, le M c'est Machu Picchu, le W c'est Wayna Picchu (la petite montagne qu'on grimpe depuis le Machu Picchu) et le P c'est Putucusi, mon Everest a moi en quelque sorte.

putucusi_location.jpg

C'est parti! J'y vais seul, comme un grand, mais je sais que l'affaire ne s'annonce pas facile. D'abord, le temps m'est compte puisque les infos que j'ai trouve sur le net disent qu'il faut 3h en tout, alors qu'il est deja presque 16h et que le soleil se couche a 18h... Ensuite, je sais que cette "grimpette" comporte des partis delicates composees de longues echelles a meme la roche. Voyez plutot grace a cette photo trouvee sur internet:

putucusi_echelles.jpg

En m'eloignant d'Aguas Calientes le long de la voie ferree, je n'en mene donc pas tres large, surtout a l'idee de faire ca tout seul (Sarah ayant ete decouragee par les photos...). Apres 5 min de marche, je bifurque sur un chemin qui entre droit dans la foret. Les barrieres et le signe indiquant "site en reconstruction, acces restreint" ne m'arretent pas. Ce n'es pas parce que je me sens super fort, mais simplement parce que des temoignages recent de trip advisor annonce que le chemin est sur et non garde...

En entrant sur le chemin, je fais face a une surprise. Focalise sur la difficulte des echelles, je n'avais pas realise que cette marche serait ma premiere incursion dans une foret subtropicale. Humidite intense, vegetation luxuriante, bruits d'oiseaux et d'insectes, je me sens tel un Indiana Jones froussard, un peu aventurier, mais surtout flippe des que j'entend le moindre bruit! J'ai parfois l'impression qu'un dinosaure de Jurasic Park va sortir de derriere un arbre...

Au bout de 10 min, j'arrive au fameuses premieres echelles (celles de la photo). Pas trop le temps de tergiverser (l'horloge tourne et le solei va bientot se coucher). Une fois embarque sur l'echelle, mieux vaut ne regarder ni en haut ni en bas... Je me concentre sur mes mouvements, sans me precipiter.

Finalement, ces premieres echelles sont les plus impressionantes et les autres ne sont pas si terribles. Indiana Jones prend peu a peu le pas sur le froussard, et mon ascencion se fait sans encombres. Une bonne vingtaine de minutes apres mon depart, je sort enfin de cette foret dense et appercois le sommet un peu plus haut. Par contre, toujours pas de signe du Machu Picchu. Je commence a me demander si tout ca ne serait pas une blague de mauvais gout... Alors que je crois avoir fait le plus dur, c'est la deuxieme partie de la montee qui est en fait la plus eprouvante: tres abrupte et en plein soleil. Je transpire abondamment mais, heureusement que je viens de passer six mois a 3,400m d'altitude, mes poumons tiennent le coup.

Apres de rudes efforts pendant 30 min, j'arrive enfin au sommet.

La recompense est immediate, le Machu Picchu apparait enfin, majesteux, comme magiquement pose sur sa montagne.

vue_de_putucusi.jpg

Il trone, seul, au mileu de cette foret montagneuse a perte de vue. En l'espace de quelques secondes, je suis pris de sentiments opposes: la fierte et la puissance de celui qui a conqueri la montagne, mais aussi une grande humilite devant la splendeur de ce site construit a la force des bras des Incas.

Toujours tout seul, je m'installe et j'en profite. C'est en etant assis au sommet de cette montagne que je realise vraiment: nous voila partis pour 8 semaines peu ordinaires, faites, je l'espere, d'autres aventures!

Le soleil continuant de decliner, je ne reste en haut qu'une dizaine de minutes et entame ma descente. Celle-ci se fera en fait beaucoup plus vite que ce que je pensais, en seulement 30 min. Au fur et a mesure que je descend, le bruit du fleuve augmente petit a petit, comme un crescendo rassurant qui me ramene doucement sur terre apres cette aventure exaltante.

Le lendemain, lors de la visite de Machu Picchu, je peux apprecier le hauteur de Putucusi et en profiter pour faire mon malin ;):

I conquered that!

I conquered that!

Posted by Hugo-and-Sarah 29.03.2013 06:44 Archived in Peru Comments (0)

(Entries 1 - 1 of 1) Page [1]